Adrien belgrand

 
 

Né en 1982, vit et travaille à Paris. Pour Adrien Belgrand, peindre c’est produire des images, c’est- à- dire donner corps à un regard original, donner de la matière à un moment. Il affirme l’importance de produire des images uniques et la singularité de la représentation. Il neutralise la touche, lisse la matière. En une année, ce jeune peintre est passé, comme s’il avait clôt un apprentissage, de paysage et de la nature morte à la scène de genre. Son dernier projet : représenter l’être et les liens étroits qu’il entretient avec la solitude. Montrer la complexité et la volatilité des émotions qui agitent les relations humaines, conserver, un instant de bonheur. La parole silencieuse du peintre raconte une histoire secrète de ses contemporains : comment vivre ensemble, comment capter l’instant essentiel, lien étroit entre le sujet et le peintre ?