Amandine Guruceaga

 

Diplômée de l’Ecole supérieure des Beaux-Arts de Marseille en 2013, Amandine Guruceaga installe la même année une commande publique, Mirador balnéaire sur la plage du Prado dans le cadre de Marseille Capitale de la Culture Européenne. Son premier solo show « Nana Benz » à Diagonales 61 s’articule autour de ce surnom donné aux femmes togolaises qui ont dominé le commerce de la mode et du tissu en Afrique de l’Ouest. Cette exposition préfigure sa fascination pour la migration des formes et des motifs à travers notamment les wax colorés, qu’elle altère, efface et révèle dans ces sculptures. En 2014, elle passe trois mois en résidence d’échange au Glasgow Sculpture Studios où elle s’empare du tartan écossais et produit un ensemble de sculptures montré lors du solo show « Wupu Beach Bang » à la Pipe Factory, Glasgow. A son retour, elle co-fonde TANK, à Marseille, artist run space, lieu de production et de diffusion où sont invités des artistes. En 2016, elle co-commissarie « Raoul Reynolds : une rétrospective », exposition double volet présenté lors du « Glasgow International Festival » et à la Friche la Belle de Mai. Elle a récemment présenté ses oeuvres à Quadrum, Lisbonne; à la Villa Arson dans le cadre de Run, Run, Run, où encore à Mains d’œuvre à St Ouen.
En 2017, elle participe là la résidence LVMH Métiers d’Art où elle travaille en étroite collaboration avec les artisans de la tannerie Riba-Guixa à Barcelone, et développe aux travers de ses sculptures des procédés innovants de coloration et de transparence du cuir.

 

Site web de l'artiste : http://amandine-guruceaga.com/