Gérard Traquandi

 

Gérard Traquandi est né en 1952 à Marseille. Il vit et travaille à Marseille, et à Paris.

« À l’image de sa peinture, Gérard Traquandi dessine sur le motif : des fleurs, des arbres, des montagnes et des nuages, mais aussi des sculptures baroques, des lustres, des buissonnements, des figures… Il s’attache aux mouvements, au flux et remous des courbes et des lignes, révélant ainsi des œuvres sensibles où se mêlent efflorescences et arabesques.
Comme il le dit lui-même, le dessin est la colonne vertébrale de son travail : « D’abord, c’est la technique la plus économe que je connaisse, et l’économie des moyens est une vertu en art à mes yeux. Je ne connais pas meilleur moyen pour fréquenter intimement les sujets qui me motivent. Dessiner est une forme de méditation, cela exige concentration, oblige à faire des choix et, enfin, aide à l’oubli de soi. »
[…] Il développe depuis les années 90 une œuvre puissante et singulière, qui n’a de cesse d’interroger les pratiques mêmes de la peinture, de la photographie et de la sculpture. Récemment, il a exposé à l’Abbaye de Montmajour, à la Maison Européenne de la Photographie, à Paris, au Pavillon des Arts Populaires de Montpellier, au Musée Cantini de Marseille... Ses œuvres sont présentes dans les collections du Centre Pompidou, du Musée National d’Art Moderne, du CNAP, de la MEP et de plusieurs FRAC, ainsi que dans d’autres collections publiques et privées françaises et européennes. «

Extrait du texte de l’exposition « Dessins », 2014 - Galerie Laurent Godin

 

Site web de l'artiste : http://www.documentsdartistes.org/artistes/traquandi/repro.html