sylvain couzinet jacques

Télécharger le CV en pdf.

Sylvain+Couzinet-Jacques+Parallax Maps_2018_+Double+V+Gallery_Marseille.jpg

Né en 1983 à Sens. Vit et travaille à Paris

Diplômé de l’École supérieure des beaux-arts de Marseille (2010) et de l’École nationale supérieure de photographie d’Arles (2012), son travail a fait l’objet de plu- sieurs expositions personnelles et collectives, notamment au BAL à Paris, à Aper- ture Foundation à New York ou encore au Fotofestival de Mannheim. Son projet au long cours Eden a été lauréat du prix « Immersion, un commande photographique franco-américaine » de la Fondation d’entreprise Hermès en partenariat avec Aper- ture (New York) en 2015. En 2017 il est reçu comme membre artiste de l’Académie de France à Madrid et obtient la distinction Talents 2018 du prestigieux musée de la photographie FOAM à Amsterdam.

Son installation Sub rosa réalisée durant sa résidence à Madrid a été notamment exposée à l’Institut Français de Madrid, et sera montrée au FOAM (Amsterdam), à Red Hooks Lab (New-York), à Beacon eld Gallery (London) ou encore à Deutsche Börse AG (Francfort) en 2019.

Projet « SUB ROSA » - 2018

La porte de Moncloa, également appelée l’Arc de la Victoire, située en marge de la ville de Madrid, ressemble à une île minérale abandonnée et cerclée par le passage ininterrompu des voitures. Le monument en forme d’arche (qui rappelle l’Arc de Triomphe à Paris) ouvre littéralement l’entrée nord de la ville.

Construit après la guerre civile espagnole, le bâtiment a été commandé par Franco pour célébrer sa victoire sur la Complutense (campus universitaire), victoire violente sur les Républicains. Le monument porte encore - c’est l’un des derniers encore à Madrid - les signes et les blasons de Franco.

À la fois fascinant par sa localisation géographique qui évoque immanquablement les décors des romans de JG Ballard et symboliquement embarrassant, le bâtiment imposant a laissé les générations suivantes dans une incertitude quant à son statut. Abandonné à son destin par les pouvoirs publics devenant ainsi une ruine programmée, il est aujourd’hui utilisé comme un abri récréatif pour des jeunes madrilènes.

Filmés et photographiés sur une longue période, ces jeunes qui viennent quotidiennement deviennent les personnages d’un lm sans récit, sans temps.

Le film Sub rosa est tourné seulement lors du coucher de soleil ( un entre deux, ni jour ni nuit) autour d’adolescents (ni enfants ni adultes), l’atmosphère est celle d’un temps étiré à l’in ni et ralenti. Les photographies sont prises dans les temps creux du tournage, le verre épais bleu qui recouvre les images leur donne un aspect spectral.

Projet «  EDEN  » - 2016

Initié dans le cadre de la première édition de Immersion: une commission franco-américaine pour la photographie, programme lancé par la Fondation d’entreprise Hermès en alliance avec la Fondation Aperture, Eden est la première itération du projet à long terme éponyme de l’artiste Sylvain Couzinet-Jacques. Dans le cadre de cette commission, Couzinet-Jacques a acheté un petit bâtiment historique à Eden, en Caroline du Nord, afin de lui permettre d'explorer de manière immersive les notions de propriété, de communauté et de création d'image. La sortie qui en résulte est éclectique et incorpore Polaroïds, vidéo, film photographique traditionnel, objets trouvés, documents historiques et éléments sculpturaux, afin de mieux articuler et saisir les thèmes souvent contradictoires de l’utopie et de la maison, les inévitables écarts entre représentation et réalité. l'oeuvre d'art comme moyen de ré-enchantement. En plus de ses propres recherches visuelles, Couzinet-Jacques a invité un groupe de sculpteurs, d'écrivains, de vidéographes et d'autres artistes à visiter Eden au cours de l'année et à créer une œuvre inspirée de la Little Red Schoolhouse. Des sélections de l'œuvre résultante, comprenant des pièces de chacun des participants et des éléments de la maison elle-même, sont mêlées à cette ambitieuse installation de bâtiments et de serres conçue en collaboration avec les architectes Jérémie Dalin et Sylvia Bourgoin et sous la supervision de l'environnement de NY Sun Works. , une organisation urbaine à but non lucratif pour la durabilité urbaine.

L'exposition comprend des œuvres supplémentaires de Fred Cave, Thomas Hauser, Jesse Hoyle, Amelia Rina, Pat McCarthy et Ugo Schiavi.

Coproduit avec la Fondation d’entreprise Hermès.

À propos de l’alliance de la Fondation Hermès avec la Fondation Aperture

En 2014, la Fondation Hermès a lancé un programme de résidences et d’échanges de photographes, d’expositions et de publications avec la Fondation Aperture à New York. Ce programme marque l’engagement renouvelé de la Fondation Hermès d’intervenir en amont du processus de création, en soutenant la production de nouveaux travaux photographiques et en nouant un nouveau partenariat avec une institution de la photographie renommée et de renommée internationale.