tealia ellis ritter

TEALIA+ELLIS+RITTER+-+Lavender+Spray+-+EGG+COLLECTIVE.jpg
 
 

Tealia Ellis Ritter est née dans l’Illinois et vit et travaille actuellement dans le Connecticut rural. L’œuvre d’Ellis Ritter confronte, entre abstraction et représentation, les différents rôles de la photographie : archive personnel, marqueur familial du temps ou encore objet physique à surface sensible. Ses œuvres ont été exposées internationalement, tout récemment à la Corcoran Gallery of Art (Washington), à la Fondation Magenta (Toronto), à la Catherine Edelman Gallery (Chicago), à Taschen (NYC)... Son travail a également été publié dans de nombreuses publications, dont le London Daily Telegraph, le Stella Magazine, ou le Financial Times de Londres. BODY - MARK - LAND est une série de photographies réalisée par Tealia Ellis Ritter sur la ferme de son père, dans l’Illinois, dont elle vient ensuite altérer les négatifs avec différents types de colorants ou matériaux, appliqués de manière fortuite sur la surface du film. Ce travail explore, à travers l’accumulation de ces différents corps et pigments en chambre noire, le pouvoir de transformation du négatif photographique, et convoque les notions de mémoire, de trace et d’empreinte. Les manipulations multiples de la même image, utilisée de manière répétée mais traitée différemment, libèrent la photographie de sa création initiale et lui permettent de fonctionner davantage comme un vestige. Au fil du temps, ces images fabriquées semblent finalement plus proches des souvenirs de Tealia Ellis Ritter, illustrant la capacité de la photographie à exister à la fois comme fiction et comme réalité.